DJWebRadio lance le premier concours de DJ en ligne

15 février au 30 mars 2008

DJWebRadio, première radio communautaire en ligne de musique électronique lance le premier concours de DJ ouvert à tous et totalement gratuit.
 
Le principe est simple, chaque DJ (célèbre ou non), peut venir télécharger ses mixs en fichier MP3 et inviter ses amis à voter pour lui.
Seuls les membres DJWebRadio pourront participer.
Les 2 DJ ayant récupéré le plus grand nombre de votes auront l’honneur de mixer à l’occasion de la soirée officielle de lancement de DJWebRadio à Paris ainsi que dans un grand club londonien. Ils deviendront, ainsi que les 5 gagnants suivants, DJ résidents DJWebRadio.
Parmi les votants, 3 seront tirés au sort et gagneront chacun un Ipod Nanod’une capacité de 8GO.
 

Détail des lots pour les DJ :
 
Premier prix : Le DJ vainqueur pourra mixer lors de la soirée officielle de lancement de DJWEBRADIO à Paris (billets de train si il habite en province + hébergement compris)
 
Deuxième prix : Le second DJ pourra mixer lors d’une des soirées organisées par le célèbre DJ Benjamin Franklin à Londres (Billet au départ de Paris et hébergement compris)
 
 A propos de DJWebRadio

Créer en 2007, DJWebradio.com est une radio en ligne dédiée à la musique électronique qui diffuse des mixs originaux 24h sur 24. Ce site est né de l’association d’un spécialiste du Web, Stéphane Dilouya et du célèbre DJ House Benjamin Franklin. Le site existe en français mais aussi en espagnol, en anglais et en chinois.
 
Source : DJWebradio

Auteurs: Gëlle Bouvier/ Sabrina Silva – Agence Ketchum

Pour plus d’information rdv sur le site  http://www.djwebradio.com

Image de prévisualisation YouTube



Bienvenue

Bonjour à tous,

 Bienvenue sur mon blog. Vous y trouverez des informations sur ma musique mais aussi sur les tendances musicales d’aujourd’hui, les dernières news, des mix de ma compo, ainsi que ceux d’autres djs.

N’hésitez pas  à me donner votre avis sur le site, la navigations, les mixs proposés.

 Merci d’avance, et bon surf.

DJ Tony K.



DJ TONY K.

 dsc31.jpg Passionné de son funk et disco, DJ Tony K. se lie d’amitié avec le dirigeant de TOP Musique ; Denis Seber, 1er fournisseur à cette époque de Vynils de la radio Voltage. C’est là qu’il y fait la rencontre de Pascal Dam, résident à Voltage Fm qui va l’initier au métier.

Par la suite, Il débute sa carrière au Palace en 1996 où il mixe chaque mecredi soir de la disco funk.
Puis il enchaîne dans les plus grandes discothèques & lieux de Paris, tout d’abord comme résident au Bataclan en 2000, puis à la Scène en 2002.

C ‘est à cette occasion qu’il fera la rencontre de DJ Vidda (Eyes Production) avec lequel il sera amené à faire de nombreuses collaborations (soirées, guest, mix, remix …). C’est également à cette même époque qu’il fera la connaissance d’Ohleev et Spud (Bos Prod) chargés du portefeuille d’actions évènementielles et DJs officiels chez Bacardi france.

En 2002 et 2003,  il sera résident à la Coupole, puis à l’Indiana Club. En 2004 et jusqu’en 2007 il sera résident au multiplexe Le Pharaon à Tessencourt.

Grâce à une forte culture musicale, DJ Tony K. propose un son percutant, technique alliant la musique funk à la house.Personnage devenu incontournable des soirées à succès, il mixe en 2007 au Six Seven sur les Champs, lors de soirées  privées.



Un bon conseil qui fait toute la différence !

Conseil Bob Sinclar sur Fun Radio

Image de prévisualisation YouTube

 



Le monde des DJ ne tourne pas rond…

Le magazine DJ mag a révélé ses classements de l’année 2007 du TOP 100 des DJ POLL. 

 On y retrouve à la 10ème place David Guetta. Mais ô surprise Bob Sinclar se retrouve bien loin derrière à la 63ème place. Le mythique Erick Morillo seulement à la 24ème place et Benny Benassi à la 32ème.

Oui, oui, je sais les classements ne reflètent heureusement pas la réalité, ni les performances techniques de ces DJ. Pour ceux qui connaissent bien le milieux Erick Morillo est une référence. Heureusement que le fameux Carl Cox est au top et occupe la 7ème place du classement.

Enfin,  rendons hommage à tous ces Dj qui ont su se faire connaître du grand public et qui nous proposent toujours de nouveaux tubes, pour le plaisir de nos oreilles.



Festival Tilt en février à Perpignan

affiche20tilt.jpg Date: 14 December 2007 à 11:54:56 

Ce festival multimédia catalan propose du 7 au 10 février une multitude de choses à écouter et observer. Musique, danse, théâtre, vidéo, internet, toutes les formes artistiques sont passées au crible et regardées à travers le prisme du numérique.Quelle que soit votre discipline préférée, vous trouverez votre bonheur lors de ce festival se déroulant à Perpignan. Les meileurs DJs et VJs seront là pour vous ainsi que des stars en herbe venues concourir pour faire un clip en temps limité. Elephant people, Déversoir, the Hacker, Digitalism et Jérôme Pacman sont quelques uns des noms que vous retrouverez. sur place.

Le festival s’ouvrira sur le set vidéo musical de Moonpix recorder, qui vous fera ressentir toutes sa rage sur des tracks de rock psychédélique.

S’enchaineront ensuite l’opéra rock « Elephant people » avec des projections et des personnages qui vous replongeront dans l’univers de « Freaks » de Tod Browning, les contorsions de la québecquoise Angela Laurier face à la schizophrénie de son frère, l’ »électro tilt » de the Hacker

Ce dernier sera seul, c’est-à-dire sans son acolyte Miss Kittin. Connu pour ses remixs de Marc Almond et Air, il s’est forgé une solide réputation dans l’univers de la techno grâce à son album « Rêves mécaniques » et à son « Hometown Ep », réalisé en 2007 avec Miss Kittin. 

Le duo allemand du label Kitsuné, Digitalism, sera aussi de la partie avec des mélodies pop entêtantes dignes de leur premier album « Idealism » et de leurs remixs réalisés à partir des titres des Daft Punk, White Stripes, Klaxons…

Sur ces quleques jours, retrouvez aussi la tech-house de Jérôme Pacman, cet ancien break dancer qui pratique une house minimale relevée de percu puissantes, l’électro groove de Melle Caro et les sets d’autres artistes. Ainsi que le « Free dub sound system » du samedi.

Vous aurez la possibilité de découvrir les reportages réalisés lors du festival et le meilleur clip du concours clip ‘n’remix. Le lauréat remportera 2000 euros de récompense.

Pour vous inscrire et consulter les oeuvres des gagnants des années précédentes,  regardez le www.tilt-festival.org

Infoline: 04.68.51.64.40. 

Renseigne-toi sur les artistes présents à Perpignan:

www.moonpixrecorder.com

www.ouvrelechien.com

www.myspace.com/thehackergoodlife

source : Radio FG http://www.radiofg.com/



C’est parti pour le Midem 2008 !

Date: 24 January 2008 à 17:20

Toute l’équipe de l’Happy Hour sera en direct de la Croisette à Cannes pour le Midem 2008 A partir du dimanche 27 janvier, et jusqu’au mercredi 30, vivez en direct l’actualité du Midem – Marché International de la Musique.A partir de 17h30, Antoine Baduel recevra dans l’Happy Hour, les artistes et professionnels de la musique pour vous présenter les nouveautés technologiques, les problèmes que rencontre le secteur et les réponses que comptent apporter les professionnels face à la crise du disque et notamment face au piratage.

D’ores et déjà, retrouvez l’interview de la Ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, le dimanche 27 janvier, dans l’Happy Hour, en direct du design hôtel 3.14 à Cannes.
Source :  site web Radio FG   http://www.radiofg.com 



Interdiction de fumer : cafés et discothèques s’inquiètent

Interdiction de fumer : cafés et discothèques s'inquiètent  dans News l

‘entrée en vigueur en France de l’interdiction de fumer dans les bars, bars-tabac, casinos, discothèques, hôtels et restaurants, le 1er janvier à minuit devrait avoir de multiples conséquences pour les professionnels. Le délai de 24 heures accordé inextremis par le gouvernement n’y changera pas grand-chose. Tous les métiers y réfléchissent depuis plusieurs mois mais le retour d’expérience de pays comme l’Irlande ou l’Italie, qui ont aussi banni le tabac, leur donne déjà une bonne idée de ce qui les attend.  

OAS_AD(‘Middle1′);

Bars et cafés. « Ces établissements vont souffrir, parce qu’une grande partie de leur clientèle sont des fumeurs », explique Jean-Marc Le Carour, vice-président de l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie). Or, l’entrée en vigueur de l’interdiction de fumer intervient dans une branche déjà fragilisée économiquement. « Sur les 80 000 établissements adhérant à l’UMIH, environ 15 % d’entre-eux sont déjà dans une situation difficile, proche du dépôt de bilan », assure ainsi M. Le Carour.

Les professionnels sont d’autant plus pessimistes que la reconquête potentielle d’une clientèle de non-fumeurs, censée revenir dans les cafés, n’interviendra pas dans les deux ou troismois qui vont suivre l’interdiction. « Ça se fera, au mieux, dans les 6 mois », estime M. Le Carour qui ajoute que « cette période transitoire risque de faire toute la différencepour les entreprises les plus fragiles ». L’exemple de l’Irlande n’incite pas à l’optimisme : après dix-huit mois d’interdiction, l’activité y a reculé de 18 % à 25 %.

Discothèques. Le Syndicat national des discothèques et des lieux de loisirs (SNDLL) qui regroupe 75 % des acteurs du secteur se veut, lui, volontariste : « Dès le départ, on a accepté le principe de la loi. C’était irréversible, dans l’air du temps. En outre nous ne voulions pas exposer nos salariés au tabagisme passif », indique Patrick Malvaës, son président.

Il n’empêche que les préoccupations économiques sont là : de 4 000 discothèques dans les années 1980, il en reste aujourd’hui à peine 2 500 qui réalise 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Selon M. alvaës, 15 % à 25 % des établissements sont à la limite du dépôt de bilan.  « L’interdiction, sera un élément déstabilisateur supplémentaire », s’inquiète-t-il.

En Italie, la baisse de chiffre d’affaires a été estimée entre 2 % et 4 % pour la première année. En Irlande, sur la même période, la fréquentation a baissé en moyenne de 8% la première année. Après douze mois, le chiffre d’affaires est certes remonté, mais les clients, eux, ne sont pas revenus : « Quand on a les deux mains libres, on peut tenir deux consommations », ironisent les Irlandais.

Casinos. En Irlande comme en Italie, la loi antitabac a eu un impact encore plus sérieux dans les casinos. La baisse du chiffre d’affaires constatée la première année a été estimée entre 15 % et 20 %. Mais chez Lucien Barrière, qui exploite une quarantaine d’établissements en France, on table sur une baisse de seulement 5 % à 8 % de l’activité à court terme en raison, notamment, d’un rééquilibrage avec le retour d’une clientèle de non-fumeurs.

Pour assurer la transition, le groupe a investi 1 million d’euros pour la construction de cabines avec extracteurs, de fumoirs ainsi que pour l’aménagement de terrasses sans oublier la distribution de plus de 400 000 sucettes pour accompagner sa campagne « le casino change d’air ».

source : LE MONDE | 31.12.07 | 14h03  

article écrit par François Bostnavaron



ma vie |
Site de Selima Al khalaf 2013 |
sarora49 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gcproduction
| hypnotiser
| Animation de soirées